Bed Stuy Hip Hop Style

Autrefois lieu des jams jazz d’après guerre, et quartier où il ne fallait jamais s’aventurer, sauf si on la cherchait la guerre, BedStuy (pour Bedford Stuyvesant) est aujourd’hui connu pour son grand cru de rappeurs, ca ne va pas attirer la touriste en mal de Glee et de Gloss mais c’est bien pour ça qu’on l’aime.

Toujours un peu sketchy (douteux) mais très mignon flanqué de belles brownstones, dont certaines datant des 1880s, de véritables manoirs et même d’une forteresse, il fait bon de s’y perdre pour capter les clameurs de ce quartier peuplé principalement de la lower et middle class afro-americaine. Les rues ont pu inspirer les grands noms de la culture contemporaine pop Américaine comme l’un des plus grands artistes rappeurs Notorious B.I.G, et autres Mos Def, Old Dirty Bastard, ou encore le premier Citizen Kane afro-americain qui redore les espoirs balistiques (du basket j’entends) à Brooklyn avec son soutien plus que financier et propagandiste des Brooklyn Nets et de leur belle cuvette de stadium le Barclays Center, j’ai nommé le Frank Sinatra des années 2000 Jay Z (qui tire son nom de la fameuse ligne aérienne de metro qui dessert le quartier, la J-Z) et enfin le charmeur de ses dames le boxeur Mike Tyson, OKKO c’est pas le plus vendeur encore une fois mais promenez vous sur Stuyvesant Ave ou Lewis Ave. au nord de Fulton St et admirez.

brownstones

brownstones de Stuyvesant Ave.

Arrêtez vous au restaurant Peaches pour un peu de Soul Food ou goûtez leurs tres bons french toasts, et absorbez la bonne ambiance de temps en temps accompagnée de Jazz.

Voici une video du jeune prodige du flow hip hop dans ces mêmes rues,

Metro A,C: Utica Ave. Stop

Metro J,Z: Halsey St.

Marchez sur Stuyvesant ave., Fulton St., Marcus Garvey Ave. et Gates Ave. (or die)

Advertisements

Leave a comment

Filed under Culture

Le temple de la friperie

Avec les beaux jours qui reviennent enfin, que dites vous d’un petit nettoyage de printemps dans votre placard a vêtements?

Loin d’être une corvee, on vous emmène chiner dans une boutique aux allures de cavernes d’Ali Baba. Bienvenus chez Beacon’s Closet.

BeaconsCloset_Williamsburg

Quelque soit la saison en fait, vous trouverez parmis ces étals séparés par couleur un petit quelquechose qui vous fera craquer, le jean qui vous va parfaitement, un tee-shirt qui irait bien a votre cher(e) et tendre, un joli pull pour votre soeur, on en passe et des meilleurs. Bref, il y en a littéralement pour tous les gouts. Côté marques, préparez vous également une variéte inouie qui va de Forever 21, Zara, BCBG, Chanel, Nike, Stussy, Comptoir des Cottoniers, Levi’s, Miu Miu, Givenchy…la liste est sans fin!!!

Sacs, chaussures, vêtements en tout genre, homme/femme, été comme hiver, un bon conseil, faites y un tour de temps en temps. Un bon moyen de se faire plaisir a petit prix.

Adresse : Beacon’s Closet 88 N 11th St, Williamsburg, Brooklyn
Subway : L Bedford Ave
Heures d’ouverture : du mardi au vendredi de 11h à 21h, sam/dim de 11h a 20h

Leave a comment

Filed under Shop

Spring For You

Derrière cette porte joliment gardée
Daptone Studio

Tout droit des studios DapTone de Bushwick,
le printemps resort, ce blog va bourgeonner,
enfin fini d’hiberner et comme Charles Bradley
On vous réserve de l’amour pour les beaux jours.

Ca fait plaisir à sentir,
le printemps tout d’abord dans les tympans.

Leave a comment

April 3, 2013 · 5:09 pm

Imhotep porte bien son nom

Imhotep dans l’Égypte antique fait référence au fondateur de la médecine.

Quel rapport avec New York??? Et bien ceci:


Ok ca n’a rien à voir avec un cabinet de médecin. Ni de près, ni de loin. Mais le secret ici, c’est de manger sain!

Ce minuscule restaurant Caribéen est situé depuis plus de 20 ans au fond d’une boutique de produits bios. Tous deux tenus par la même famille, des pros de la cuisine saine et pleine de de saveur.

Bon, pour ne rien vous cacher, ce lieu est en fait un repère de végétarien, végétalien même, c’est à dire zéro produit d’origine animale. Mais goûtez donc avant de juger!

Déjà, vous n’y perdrez pas grand chose puisque pour $10, vous pourrez nourrir tout un régiment. Sinon pour commencer pour $5, vous aurez la possibilité de prendre un combo de 3 légumes différents.
En plus des choux, pois chiches, épinards, courges, citrouilles et autres légumes tous plus surprenants les uns que les autres, laissez-vous tenter par ces mystérieux poulet, canard, poisson ou même des ribs?!
A croire que les végétaliens prennent un malin plaisir à manger de la viande…

En tout cas, ne loupez pas la soupe, elle est à tomber par terre. En fait, manger chez Imhotep, c’est comme si on était invité chez la maman d’un bon ami aux Caraïbes.

D’ailleurs le décor va avec puisque ce petit bijou se situe dans le quartier de Crown Heights.
Loin des circuits touristiques, bienvenu dans un Brooklyn authentique, pas forcement joli. Mais derrière sa 5eme avenue, ses bars en rooftop et compagnie, c’est ça aussi New York, c’est surtout ça même: des New-Yorkais, des vrais.

Et pour notre plus grand bonheur, Imhotep est définitivement un des meilleurs exemples de cette jolie expression “faire à manger avec amour”.

J’ai faim. On y retourne demain?!

Imhotep’s Health and Living Foods
734 Nostrand Ave (entre Park Place et Prospect Place)

Subways:
Nostrand Av (2, 3, 4, 5)
Park Pl (S)
President St (2, 5)

Du lundi au vendredi de 8:00 a 22:00

Leave a comment

Filed under Eat

Les Galeries du 56 Bogart

Voici une alternative aux pimpantes galeries de Chelsea à Manhattan (qui viennent d’être ensevelies par l’ouragan Sandy), entre les hangars et murs graffés du quartier se dresse 56 bogart, ancienne manufacture réinvestie par des studios d’artistes en tout genre et maintenant par des galeries qui ont franchi le Williamsburg bridge (depuis Manhattan). Une bonne dizaine de galeries se sont installées en un an au rez de chaussée et sous sol de cet imposant bloc à la sortie du métro Morgan sur la ligne L, attirant entre autres les chroniqueurs curieux du NYTimes.

art studios galeries

L’arcade de galeries du 56 Bogart a contribué à la migration d’une faune différente et nettement plus huppée que l’étudiant/artiste qui déambule du café Swallow d’en face mais on les remercie pour les nombreux vernissages et réceptions tenus les jeudis et vendredis soirs qui facilitent l’injection de substance enivrante sans avoir a affronter le froid.

Le réel point de comparaison avec Chelsea est qu’ici des institutions avec une certaine autorité côtoient les galeries plus modestes gérées par la communauté d’artistes locaux.

Passez y le week end ou le vendredi soir pour divers événements s comme lecture de poésie ou happenings, puis filez voir les graffitis qui entourent les blocs ou mangez un bout aux fameux Roberta’s, Momo ou Ramen.

Si vous avez la chance de vous immiscer dans les étages du dessus vous y verrez aussi les les beaux lofts/studios d’artistes.

Principalement ouvert les après midis et soirées du jeudi au samedi, ou sur réservation.

Liste des galeries:

Agape

Bogart Salon

et al projects

Robert Henry contemporary

C.C.C.P.

Studio 10

Momenta art

NURTURE art

Slag

Theodore:Art

Plus loin dans le quartier:

English Kills

Secret Project Robot

Leave a comment

Filed under Culture

Si je dis Ethiopie…

Faites un sondage, dites aux gens de répondre en 1 mot a Éthiopie. La plupart vous diront surement Afrique, d’autres petits malins crieront famine mais vous après avoir lu ce post, vous susurrerez comme moi, avec un petit sourire aux lèvres, des mots comme injera, wat, gome, butisha…

Oh oui, j’en salive encore rien qu’a y repenser.

Tout a commencé au détour d’une ballade anodine dans ce super quartier qu’est Fort Greene. 16h30, l’heure de déjeuner est plus que dépassée, jusqu’ici rien d’étonnant un samedi a New York. Mais quelle surprise lorsque je me retrouve tout a coup nez a nez devant ceci:

Oui je sais tout peut arriver dans la vie mais bon la c’est quand même curieux, on ne peut pas laisser passer ça!

Allez hop, tout va très vite, on rentre, on commande des combos parce qu’on veut tout tester avant de vous passer le mot. Et notre verdict est : Allez-y!!!

Injera c’est le nom de cette crêpe faite a base de teff, une plante cultivée comme céréale en Afrique. Elle peut faire penser de loin a nos galettes sarrasines. L’injera est servie avec des wat (wett en anglais), différents petits ragouts de legumes ou viandes selon votre choix.  L’astuce allez y a plusieurs, histoire de pouvoir tout gouter of course!

Cote service, le personnel est très agréable. le restaurant est tout propre et simple, pas de chichis, on se concentre sur son assiette ici, pas le temps pour les fioritures! Et si vous voulez boire vous aurez le choix entre de l’eau et du vin. On vous le répète, tout se passe dans votre assiette ici, la preuve:

So yummy comme on dit ici!

Et cote prix, ce n’est pas donné mais rien de trop méchant, compter $20 par personne avec tips et tax.

Bati
747 Fulton St
(between Elliott Pl & Portland Ave)
Subway: Lafayette Av (A, C)
Fulton St (G)
Atlantic Av (B, Q)

http://batikitchen.com/

Leave a comment

Filed under Eat

Par ici les sushis!

Pas de doute, New York regorge de bons plans pour les fans de cuisine japonaise.

Mais, trop de choix tue le choix parait-il…

Alors pour ne pas perdre une minute et assouvir votre soudaine envie de sushis, rolls et autres délectations, voici 3 adresses, a ne pas louper!

Dans le genre relax, petite cabane au milieu de la foret, entre potes, en famille, avec sa moitie ou seul, nous avons élu Samurai Mama:

Spécialisés dans les udon, ces fameuses nouilles japonaises servies en soupe, c’est le spot ideal en ce debut d’automne.

Les chirachi, sushis, rolls, domburis, tempuras et autres valent également le détour. Et niveau prix, votre portefeuille s’en sortira plutôt bien.

Vous pourrez bien manger pour moins de 15 dollars, parole de gourmands!

Samurai Mama

205 Grand Street – entre Bedford Ave et Driggs Ave

www.samuraimama.com

Subway : L – Bedford, G – Metropolitan, JMZ – Marcy Ave

Autre idée a quelques blocs de la dans un cadre moins bruyant, plus cosy et même carrément romantique, bienvenu chez Bozu.

Au menu:

– des bombs sushi

– des sashimis, chirachis et autres plats typiques

et cela peut paraitre étonnant mais même les desserts sont a tomber. On vous conseille la mousse au chocolat tiens. Ce n’est pas japonais certes…This is New York style!

Bozu – 296 Grand Street (entre Roebling et Havenmayer St)

Cela vous coutera un peu plus cher ici (20 a 30 dollars pour un repas copieux) mais niveau rapport qualite/prix, il n’y a pas a dire, ils ont tout compris.

Dans la même veine que Samurai Mama, mais a Bushwick cette fois ci, vous avez certainement du passer devant Momo si vous vous êtes déjà balladés du coté de Morgan.

Et si vous faites ces 3 restaurants, vous remarquerez forcement un truc: ils ont tous les mêmes sauces!

Non non pas la sauce soja sucre et sale, mieux que ca voyons…

C’est simple:  Le chef/propriétaire de tous ces établissements est en fait le même Monsieur, Makoto Suzuki.

Alors on va dire merci Monsieur Suzuki , on se régale a chaque fois!

1 Comment

Filed under Eat