Category Archives: Culture

Bed Stuy Hip Hop Style

Autrefois lieu des jams jazz d’après guerre, et quartier où il ne fallait jamais s’aventurer, sauf si on la cherchait la guerre, BedStuy (pour Bedford Stuyvesant) est aujourd’hui connu pour son grand cru de rappeurs, ca ne va pas attirer la touriste en mal de Glee et de Gloss mais c’est bien pour ça qu’on l’aime.

Toujours un peu sketchy (douteux) mais très mignon flanqué de belles brownstones, dont certaines datant des 1880s, de véritables manoirs et même d’une forteresse, il fait bon de s’y perdre pour capter les clameurs de ce quartier peuplé principalement de la lower et middle class afro-americaine. Les rues ont pu inspirer les grands noms de la culture contemporaine pop Américaine comme l’un des plus grands artistes rappeurs Notorious B.I.G, et autres Mos Def, Old Dirty Bastard, ou encore le premier Citizen Kane afro-americain qui redore les espoirs balistiques (du basket j’entends) à Brooklyn avec son soutien plus que financier et propagandiste des Brooklyn Nets et de leur belle cuvette de stadium le Barclays Center, j’ai nommé le Frank Sinatra des années 2000 Jay Z (qui tire son nom de la fameuse ligne aérienne de metro qui dessert le quartier, la J-Z) et enfin le charmeur de ses dames le boxeur Mike Tyson, OKKO c’est pas le plus vendeur encore une fois mais promenez vous sur Stuyvesant Ave ou Lewis Ave. au nord de Fulton St et admirez.

brownstones

brownstones de Stuyvesant Ave.

Arrêtez vous au restaurant Peaches pour un peu de Soul Food ou goûtez leurs tres bons french toasts, et absorbez la bonne ambiance de temps en temps accompagnée de Jazz.

Voici une video du jeune prodige du flow hip hop dans ces mêmes rues,

Metro A,C: Utica Ave. Stop

Metro J,Z: Halsey St.

Marchez sur Stuyvesant ave., Fulton St., Marcus Garvey Ave. et Gates Ave. (or die)

Advertisements

Leave a comment

Filed under Culture

Spring For You

Derrière cette porte joliment gardée
Daptone Studio

Tout droit des studios DapTone de Bushwick,
le printemps resort, ce blog va bourgeonner,
enfin fini d’hiberner et comme Charles Bradley
On vous réserve de l’amour pour les beaux jours.

Ca fait plaisir à sentir,
le printemps tout d’abord dans les tympans.

Leave a comment

April 3, 2013 · 5:09 pm

Les Galeries du 56 Bogart

Voici une alternative aux pimpantes galeries de Chelsea à Manhattan (qui viennent d’être ensevelies par l’ouragan Sandy), entre les hangars et murs graffés du quartier se dresse 56 bogart, ancienne manufacture réinvestie par des studios d’artistes en tout genre et maintenant par des galeries qui ont franchi le Williamsburg bridge (depuis Manhattan). Une bonne dizaine de galeries se sont installées en un an au rez de chaussée et sous sol de cet imposant bloc à la sortie du métro Morgan sur la ligne L, attirant entre autres les chroniqueurs curieux du NYTimes.

art studios galeries

L’arcade de galeries du 56 Bogart a contribué à la migration d’une faune différente et nettement plus huppée que l’étudiant/artiste qui déambule du café Swallow d’en face mais on les remercie pour les nombreux vernissages et réceptions tenus les jeudis et vendredis soirs qui facilitent l’injection de substance enivrante sans avoir a affronter le froid.

Le réel point de comparaison avec Chelsea est qu’ici des institutions avec une certaine autorité côtoient les galeries plus modestes gérées par la communauté d’artistes locaux.

Passez y le week end ou le vendredi soir pour divers événements s comme lecture de poésie ou happenings, puis filez voir les graffitis qui entourent les blocs ou mangez un bout aux fameux Roberta’s, Momo ou Ramen.

Si vous avez la chance de vous immiscer dans les étages du dessus vous y verrez aussi les les beaux lofts/studios d’artistes.

Principalement ouvert les après midis et soirées du jeudi au samedi, ou sur réservation.

Liste des galeries:

Agape

Bogart Salon

et al projects

Robert Henry contemporary

C.C.C.P.

Studio 10

Momenta art

NURTURE art

Slag

Theodore:Art

Plus loin dans le quartier:

English Kills

Secret Project Robot

Leave a comment

Filed under Culture

Comedy Night – C’est le dimanche soir

Si votre anglais le permet, essayez l’un des passe-temps favori des New-Yorkais, le stand-up comedy.

On vous épargne les mauvaises blagues et salles vides, de loin l’un des meilleurs RDV est au Knitting Factory à Williamsburg le dimanche soir avec de temps en temps des guesssstars.

Attendez vous au genre blagues raciales, sous la ceinture, politiques et people.

Ca vaut le coup d’oeil pour le show et la réponse du public est toujours surprenante.

Knitting Factory Brooklyn Front Bar
361 Metropolitan Ave
Brooklyn, NY, 11211

Metro G stop Metropolitan Ave. Ou Metro L stop Lorimer Ave. ou Bedford Ave.

Leave a comment

Filed under Culture, Drink

Jardins ouverts

Image

Ce n’est pas tous les jours qu’on peut voir les espaces verts privés des Brooklyneurs, surtout dans le quartier huppé de Williamsburg, alors Samedi 15 Septembre, de 2 à 5 pm, visitez à votre guise les quelques jardins qui ouvrent leur barrière pour les touristes curieux. Pour en avoir vu quelques uns c’est toujours une bouffée d’air.

Récupérez le plan gratuit à Crest Hardware Store, au 558 Metropolitan ave (metro Lorimer sur la L ou Metropolitan sur la G) et crapahutez sur les toits, faufilez vous pour accéder à cette utopie que quelques particuliers se sont acharnés à encercler en des lieux précis (pour paraphraser Foucault que je vous invite à écouter ici).

On postera nos photos ici,

Puis le lendemain vous pouvez toujours cultiver vos salades au Rooftop Farm de Eagle st.

Image

Leave a comment

Filed under Culture

Été + Dimanche + Fête = Mister Sunday

Image

Amis fêtards, approchez approchez, ceci devrait vous plaire. Énormément.

Mister Sunday c’est la joyeuse idée de deux passionnés de musique : les DJs Justin Carter et Eamon Harkin.

Inventeurs de ces soirées intitulées Mister Saturday Night qui ont lieu dans divers lieux New York depuis quelques années, ils ont décidé de pousser le concept le Dimanche après-midi et ça cartonne!

La formule magique?

– un petit jardin caché entouré de friches industrielles au bord de Gowanus Canal

– une entrée à $10

– une ambiance qui monte qui monte de 15h à 21H

– le tout saupoudré de mix funk, groove, electro, pop, house, drums & bass, des sons transcendants et des DJ guests chaque semaine

– des arbres, de l’herbe, du vert, des guirlandes, des bulles, des chaises, des tables, des parents, des enfants, des jeunes, des moins jeunes,bref des gens super cools, tous le sourire collés jusqu’aux oreilles

– de quoi boire et manger pour trois fois six sous ($1 water, $6 Sangria…)

– et bien sûr les supers pouvoirs de l’été New-Yorkais qui ne sont plus à démontrer

Image

Vos chaussures sont sales, vos cheveux pas coiffés, who cares? venez comme vous êtes, c’est bon enfant, à la limite du hipster et c’est ça qui est bon, les gens sont là pour danser, se relaxer et rien d’autres.

A 21h, la musique s’arrête, la lumière s’éteint, bye bye.

Avec ça, fini le coup de blues du dimanche soir. Vous allez continuer de dodeliner de la tête dans le métro lundi matin et toute la semaine, c’est certain…jusqu’à recommencer dimanche prochain!

Ah ben oui, l’été va encore filer à toute vitesse, profitons-en!!!

Programme et tous les infos ici

Et tenez petit cadeau préparez-vous dès maintenant!

Leave a comment

Filed under Culture

L’expérience Ciné Squat – Spectacle Theater

Quand le temps ne se prête pas à écumer les bords de l’East River flanqué de votre nouveau tatou et votre fixie, y a toujours comme partout ailleurs l’option cinoche.

Image

Comme presque pas partout ailleurs il y a une salle obscure et sale, sur Bedford Ave. et South 3rd à deux pas du métro Bedford sur la L, où des énergumènes bénévoles, artistes et bricoleurs se tracassent à projeter des merveilles du cinema ou de l’art video. Art video, oui ce truc où on peut passer de longues minutes à voir une bougie fondre ou une gentille demoiselle lécher des pétales de fleurs.

Cinéma, oui mais pas ce truc qui vous compresse les préjugés bien plus profondément en vous, non non. Plus du cinema à la gauche de la scène indie, ou a la droite de la scène gore, des films de partout et de tout temps, des perles retrouvées je sais pas où, ça vaut la peine de jeter un oeil sur leurs bandes annonces faites maison. ici.

Vitrine barricadée et placardée de cartons et quelques vieux posters et flyers, trois ou quatre ampoules vintages plantées dans les murs à couleur verdatrorouille, pour une vingtaine de places.  On a l’impression d’être dans un ciné-squat, mais au delà de toute cette coolitude:

des classiques de l’underground et de l’art subversif comme en ce moment Angst ou Punishment Park. Des groupes viennent y ajouter de la musique en live, des thématiques souvent portées sur le social ou le provocateur (comme une série de films X expérimentaux, que j’ai loupée) et même des films SANS TITRES!#!@? alors que demande votre curiosité de plus? je sais, elle demande le prix? unique de $5! On peut aussi tomber sur des docus des années 70s qui relatent le mécontentement de la communauté polonaise de Northside quant à la fermeture d’une des dernières casernes de pompier pour cause de budget rongé par les représentants locaux véreux et corrompus, mais quand c’est ca, la curiosité elle vous cache bien de vous prévenir.

Bon, si vous êtes en “date” et que le silence et le bizarre risquent de divulguer les effets du stress à votre compagne par des bruits digestifs incongrus, peut être que la programmation plus conventionnelle et bruyante du nitehawk à quelques pas de là où ils vous servent diner et boisson à table pour deux pendant votre film vous siéra mieux, et ça donne un prétexte pour parler de bouffe plutôt que de mauvais cinéma.

Spectacle Theater:

http://spectacletheater.com/

124 South 3rd Street entre Bedford Ave. et Berry St. (Metro Bedford ligne L )

Tarif unique $5

Nitehawk Cinema:

http://www.nitehawkcinema.com/screenings.php

136 Metropolitan Ave. (Metro Bedford ligne L)

718 384 3980

Leave a comment

Filed under Culture